· 

La méditation, là où trouver la source de vie

Là où trouver la source de vie


Mais pourquoi tant de personnes abandonnent elles la méditation et ce qui leur  fait du bien après un certain temps ?

Il y a de nombreuses raisons que  je ne vais pas énumérer aujourd'hui. Je les connais bien pour les avoir rencontrer et je dois dire quelles sont encore présentes et reviennent parfois. Elles proviennent de ce que l'on a l'habitude de nommer "l’égo", le bien connu.

L'égo était le lien, le vigile de la distribution d'informations entre la conscience supérieure et le corps. Cet égo avait sa place, il était au service de notre conscience supérieure.

A l'origine, il était en fait notre bras droit .

 La communion était parfaite entre notre monde énergétique et la matière.
Notre conscience était beaucoup plus habitée par notre Âme et s'exprimait avec puissance et netteté. Dans notre existence, n'étions nous pas totalement présents à la beauté de l’immensité énergétique, remplie de possibilités infinies ?

Quelle est l'origine de l'égo ?

D’où viennent nos inspirations et nos idées ?

Chacune des inspirations que l'on reçoit vienne :
  • De nos chakras supérieurs externes.
  • L'inspiration est perçue par l'hémisphère droit du cerveau, féminin, qui l'accueille.
  • Elle va ensuite dans l’hémisphère gauche qui lui donne la direction.
  • Elle devient une idée que le mental va évaluer, comparer en  fonction d'expériences passées, du vécu et qui sera  validée ou pas.
Cette idée ou projet passe par:
  • le chakra de la gorge pour être exprimée.
  • Le chakra du cœur qui va y apporter de l'amour, du sens pour notre propre bien et le bien d’autrui .
  • Le chakra du plexus y met de l'intensité, de la force.
  • Le chakra du hara, que l'ont peut voir comme un chaudron, accueille toutes les informations, (ingrédients énergétiques) pour une future naissance. L'égo placé, à droite du hara,  joue le rôle de vigile qui vérifie la pureté des ingrédients;  il validera ou invalidera le projet, l'idée.
  • Le chakra racine  pour s'incarner concrètement dans la matière. C'est là où l'ont passe à l'action.
Ce processus des idées et des inspirations passant par chacun de nos centres énergétiques existe aujourd'hui encore en nous. Cependant, ce chemin idéal avant leur validation et leur mise en action est devenu troublé et souvent incohérent.
Sur la Terre, les hommes avec l'aide de manipulateurs se sont identifiés de plus en plus à ce qu'ils vivaient dans la matière et à leur environnement extérieur, oubliant d'être présents à leur lumière divine et attirés par d'autres lumières illusoires.
Les peurs, le stress et tout ce qui nous limite ont pris place dans nos esprits et ont semé le doute. Cela a créé dans notre système énergétique  et au cœur même de nos neurones des fréquences incohérentes et des programmes neuronaux que nous revisitons en boucle.

Où se trouve l'égo ?

Le bien connu, par notre manque de présence et de gouvernance, avait de plus en plus de liberté d'action.  Alors, il décida de se déplacer en un lieu stratégique que l'on appelle la bosse du bison. De là, il pouvait avoir plus de facilité pour agir et tirer les ficelles pour remettre de l'ordre.
Mais, en chemin avec toutes ces informations incohérentes, il s'entacha et se dit "pourquoi ne pas  gouverner à ma façon puisqu’il n'y a presque plus de conviction chez l'homme "
Depuis, selon s'il a été reconnu et démasqué, l'égo revient plus ou moins à sa place originelle. Il reste cependant des douleurs à cet endroit surtout quand il tente de s’imposer.
 Douleur ou pas, on peut s' interroger :  qu'est ce que je peux changer pour reprendre ma gouverne et être plus présent afin de ne pas me laisser tromper par ce renard futé ? Est ce que je suis passé à coté de mon véritable moi ? Pourquoi  suis je autant préoccupé par la matière ?
Ne pourrait on pas dire que l'égo, petit à petit, est rentré dans le circuit neuronal et a facilité la mise en place de notre programme mémoriel ?
Notre programme réagit plus ou moins à chaque fois qu'il y a possibilité de changer sa structure par des idées nouvelles, par des pensées élevées telles la bienveillance, la gratitude etc.  il y a danger pour lui.

Comprenez que nos réactions et sensations sont teintées par un programme mis en place par nous même.

Regardons de plus près ce système en nous. D'un côté, nous avons les émotions créés à partir des sensations et mémoires. C'est à travers les filtres des centres énergétiques que les pensées émanant de notre conscience se transforment en sensations et en émotions que nous éprouvons  dans notre vie. Ces émotions et sensations sont stockés dans le corps.

De l'autre, nous avons la conscience qui capte des informations, des idées, des inspirations que le mental analyse et évalue. Suivant le thème propre à chacun et les expériences vécues, des images et des souvenirs du passé sont réveillés.

Le corps avec ses nombreuses émotions emmagasinées, réagit comme un drogué, il veut ressentir sa dose d’émotions négatives pour se sentir en vie. Il recherchera ainsi tout un tas de stimulus extérieurs qui amènent souvent à des dérives, des déceptions, des excès. Ou bien le mental sera activé  avec des pensées familières et inconscientes qui réaffirment que le corps  a raison de ressentir ces émotions.  C'est alors  une boucle sans fin : l'émotion engendre des pensées et ses pensées valident l'existence de l'émotion.  " Regarde, personne ne pense à toi, ne te téléphone, tu as raison de te sentir triste et déprimé."
Du coup, sans que l'on comprenne ce qui se passe, le corps et la conscience, l'un et l'autre prennent les émotions et les pensées issues des mémoires et les superposent à la réalité (le monde matière extérieure). C'est pour cela que nous nous identifions au monde extérieur et que même si nous avons tout pour être heureux, nous sommes tristes et ne comprenons pas d’où cela vient vraiment.
Nous sommes pris dans un programme inconscient.

 

Comment peut on modifier nos programmes ?

La première chose que l'on peut faire, c'est sortir de nos habitudes, observer combien nous faisons tous les jours les mêmes gestes automatiques, nous interagissons de façon identique avec les personnes de notre entourage, nos collègues et finalement, nous avons les mêmes pensées. Si tout reste identique, comment peut on espérer du changement ?
Aussi il est bon de se demander : "Qu'est ce que je peux faire  de différent aujourd'hui, qu'est ce que je peux créer de nouveau dans ma vie ?"
Le programme peut être changé à partir d'intentions nouvelles, de nouvelles expériences, en dédramatisant ce qui nous arrive et en ne croyant plus ces pensées qui nous renvoient une image négative de nous mêmes.
 C'est choisir de s’identifier, non plus  à ce qui se passe dans notre environnement  extérieur mais à nos facultés, nos possibilités, notre divinité, pour offrir ce que l'on est, ce que nous sommes en devenir.
En intensifiant ce qu'il y a déjà de beau, de bon dans ce programme. Cela est possible, non seulement dans la présence et l'observation de chaque instant qui nous montre si nous sommes toujours  en accord avec notre intention première.

Reprendre les rênes de notre vie, c'est notre mission originelle, le plus beau travail au monde, mais aussi le plus demandant.

Nous avons 90 000 pensées par jour et seulement 10% d'idées nouvelles, alors si je me laisse vivre à travers mes sens et mes pensées anciennes, rien ou très peu de choses vont changer dans ma vie.
Mes attitudes et mon comportement seront le reflet de mon programme ancien. D'un point de vue des champs vibratoires, sur le  plan magnétique, je ne pourrais offrir que  ce que je ne suis pas vraiment et sur le plan gravitationnel, je n'attirerai que ce que je vibre; je crée ma vie par ce que j'affirme et rayonne.
Parfois malgré nos efforts nous vivons des moments où les émotions nous submergent, les pensées deviennent incohérentes, nous ne voyons pas comment sortir de cet état. Il est alors plus sage de reconnaître que nous avons  besoin d'aide .
Je vous conseille de ne pas trop tarder pour voir un thérapeute, une personne de confiance de votre connaissance qui peut vous aider, ne rester pas seul avec votre problématique trop longtemps.

Mais alors il y a t'il des possibilités ?

Oui, prendre conscience que nous jouons une partie de ce programme qui n'est pas réellement nous, qui ne nous correspond pas, qui agit sur nos attitudes et nos comportements, nos pensées.
Et à chaque fois que l'on se voit dans cette espace, nous pouvons réaffirmer nos choix, encore et encore, notre intention et notre direction dans la bienveillance et sans jugement.
Nous pouvons réapprendre un mode d'interaction harmonieux, être de plus en plus présent et savoir ce que l'on veut vraiment dans notre vie et dans la profondeur de notre Âme.
Qu'est ce que je veux vraiment ? Bon nombre de personnes sont désorientées ou prises de court avec cette question existentielle. La physique quantique nous apprend que des portes s’ouvrent sur d’infinies possibilités si notre cerveau et notre cœur vibrent dans un état de cohérence et d'unité.
En imprégnant tout notre être d'émotions élevés, notre cerveau crée des connexions neuronales qui vont peu à peu effacer l'ancien programme et donc ouvrir de nouveaux champs de possibilités.
La méditation est le chemin le plus rapide pour atteindre l'apaisement mental, celui qui permet de court-circuiter l'ancien programme. C'est une façon de découvrir, d'expérimenter, de goûter l'énergie dont nous somme fait à 99.999 %.  Il existe plusieurs écoles et techniques de méditation, chacun peut trouver la voie qui lui convient le mieux.

Chaque dernier vendredi du mois dans le Lot et Garonne

Nous partageons chez nous, avec un petit groupe, ce qui nous semble important de transmettre de nos pratiques et expériences pour se soutenir et s'accompagner l'un l'autre afin de transformer nos vies et créer une réalité épanouissante pour le bien de tous et de chacun.

Avec ma compagne, nous avons suivi et expérimenté diverses pratiques et enseignements dits "spirituels". Nous avons vu au travers de toutes ces années de pratique ce que cela procure comme bienfaits. Nous vous invitons à une guidance dans la pratique de la méditation tous les derniers vendredis du mois.

Nous partageons aussi ce que nous avons compris et expérimenté avec le Dr Joe Dispenza et les découvertes de la neuroscience, de l’épigénétique et de la physique quantique et surtout ces recherches avancées sur les effets de la méditation. Nous ne prétendons pas avoir intégré toutes les subtilités de son enseignement, cependant nous avons la conviction d'avoir fait une percée en profondeur dans la transformation de notre réalité, ici et maintenant.

Écrire commentaire

Commentaires: 0